Accepter

La Comp’OSE est parue pour les 10 ans de OSE en 2003
Elle regroupe les meilleurs articles parus dans le bulletin.

equilibre_ILeon

ENVIE – EN VIE

Pour bien faire quelque chose, il faut avoir envie. C’est vrai pour tout.
Y compris pour le contrôle de ton diabète. Ce qui est important pour toi,
C’est de trouver cette envie en toi. De temps en temps, il faut rechercher cette envie en toi, une fois que tu as trouvé, ça va tout seul, tu restes en vie !
M’Bo (Zaïre)

 

BOURDON, NON, AIGUILLON

À chaque fois que j’ai un problème avec mon diabète, il y a une certaine colère qui s’accumule en moi que je libère en me lançant des défis dans la vie.
Véronique 16 ans

 

DIA-BETE NOIRE

Me voilà diabétique, quelle nouvelle ! Mais le lendemain, le soleil se levait, les écoles étaient ouvertes, la pluie tombait et la vie continuait comme d’habitude, comme si je n’étais pas diabétique. Pendant que la vie tourne, j’ai appris à tourner autrement : j’ai découvert mon corps, eh oui, un CORPS, des pieds, des mains, des yeux. un corps, qui me portait et que je portais depuis qu’on m’a fait. Ce corps commence à m’intéresser, dans tous les sens, de tous les sens, de la joie à l’inquiétude, du plaisir à la responsabilité. le diabète est un traître, un ennemi à surveiller à tout instant mais avec lequel je suis obligé de cohabiter : je dois me plier à son rythme, à ses besoins, à ses règles. Pendant que je mangeais une Forêt Noire ou des Profiterolles avec tant de plaisir, je ne savais pas que je nourrissais un(e) dia-bête sournoisement tapi(e) dans l’ombre de mon intérieur, que j’ignorais, et qui tenait le compte de mes excès sucrés en se frottant les mains par avance du bon tour qu’il(elle) était en train de me jouer. (.) Patatras ! Mon médecin m’annonce la fin de ce voyage en Forêt Noire !
De retour à la maison, j’explique à ma femme qu’il me faut changer de résidence. Le soir même, ma femme décide de m’accompagner dans ce voyage.
Destination : Forêt Verte !
Abo DEHMAN